Contenuto pagina
Turismo.pesarourbino.it
Provincia di Pesaro e Urbino
Sito in fase di aggiornamento a seguito del riordino delle Province (L. 56/14 e L.R. Marche 13/15)

Gradara

Gradara se dresse, majestueuse, sur le coteau, face à la mer, avec son imposante enceinte et sa célèbre forteresse. Elle fut la résidence des Malatesta, qui firent édifier deux enceintes comptant dix-sept tours crénelées et trois ponts-levis. Ensuite, le château devint propriété des Sforza, qui ajoutèrent la splendide galerie interne, le grand escalier et les fresques des salles où Lucrezia Borgia vécut pendant trois ans, après son mariage avec Giovanni Sforza (1493). Les propriétaires suivants furent les Della Rovere, jusqu'au moment où le château fut donné par le duché d’Urbino à l'Église (1631). Après environ trois siècles d'abandon, en 1920, Umberto Zanvettori destina ses biens à la récupération progressive du fortin, jusqu'au moment où celui-ci devint propriété de l'État Italien (1983). Aujourd’hui, on peut admirer à Gradara le centre monumental fortifié, ceint de remparts et de tourelles; parmi les anciennes maisons du centre urbain, sont conservées les églises de S. Giovanni Battista, avec un splendide Crucifix en bois qui remonte au XVe siècle et l'église du Saint Sacrement, où se trouve un précieux retable d’Antonio Cimatori (1595). La Forteresse abrite la précieuse "Vierge" réalisée par Giovanni Santi en 1484 pour l'ancienne église paroissiale de S. Sofia. Une tradition antique veut que Giovanni Malatesta dit 'l'estropié', ait assassiné dans la forteresse de Gradara les amants Paolo Malatesta et Francesca da Polenta. Cet événement fut immortalisé par les célèbres vers de Dante Alighieri. Gastronomie: "Strozzapreti", Pâtes et haricots, Viandes grillées, vins A.O.C. (Colli Pesaresi).

Copyright © 2020 Provincia di Pesaro e Urbino - Gestito con Docweb [id] - Privacy Policy